Peintres de Cuba

Au marché de La Havane et dans la vieille ville, les peintres sont nombreux.
On se dit au départ que ça va être de la daube… mais pas du tout !

L’importance de la politique culturelle de l’île confrontée à son organisation économique de l’île a comme conséquence que les « bons » peintres sont nombreux, créatifs, mais sont conduits à vendre leurs œuvres sur ce « souk » caraïbe.

Des marchands d’art parisiens viennent faire leurs courses sur ce marché et revendent 10 fois plus cher (au moins) dans leur galerie ce qu’ils ont ratissé à La Havane.
ça fleure un peu le pillage…

En tout cas, les peintres cubains on a aimé !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.