Un grand voyage au Brésil ?

Des amis franco-brésiliens nous proposaient depuis longtemps de nous accueillir et nous aider à découvrir ce pays immense, si différent, et pourtant relativement proche et accessible pour nous.

Brésil

Une opportunité s’est présentée entre deux contrats de travail de Margot et nous avons sauté sur l’occasion ! Nous avons trouvé des billets pas trop trop chers. Nous avons fait faire les vacccins indispensables (Tetanos, hépatite A et B). Nous avons mûrement réfléchi à la liste des choses à mettre dans les sacs, liste vérifiée par nos amis brésiliens.

Une liste organisée :

  • passeports, permis conduire, clef USB avec dupli papiers, cartes visa,  billets avion et résas hôtel – portefeuille-ceinture , liquide, guide du Routard –
  • cadeaux pour les amis (bon vin)
  • PC et sac PC + câbles – Ipad + câble + chargeur, teéléphones + câbles + chargeurs, liseuse + câbles, appareil photo –
  • chaussures + sandales – Chaussettes de contention pour le long vol avion – 2 shorts + 1 bermuda + 1 jean + 1 pantalon – Tshirt + caleçon + polos – slips, maillot bain, 1 polaire légère pour le vol 1 Kway – casquette – lunettes soleil – lunettes rechange – trousse toilette
  • PHARMACIE : moustiques – crème solaire + biafine – Optone yeux – Spasfon – voltarène – doliprane – anti-diarrhée

Et le 2 janvier très tôt, nous sommes partis de Toulouse vers Sao Paulo en passant par Amsterdam.

150102_Garulhos_02_800

Le 2 au soir, l’ami Gilles qui vit à Sao Paulo est venu nous attraper à l’aéroport de Garulhos. Nous avons dîné avec sa femme dans un restau du centre de Sao Paulo, et nous sommes rentré à l’aéroport dormir dans une chambre casier dans un petit hôtel situé dans l’aéroport lui même.
chambre casier

La chambre est minuscule mais c’était très pratique pour reprendre le lendemain un vol de la TAM vers Vitoria où nous attendaient nos autres amis franco-brésiliens, Claude et Eliane.

En attendant le vol, nous prenons un petit dej « starbuck », et mon accent brésilien en prend un coup : je dis à la caissière que je m’appelle « Gilles », et elle écrit « Dilan » sur le gobelet. …Comment a-t-elle deviné que j’étais un prince de la guitare folk ?

starbuck

One Response to Un grand voyage au Brésil ?

  1. Bianca dit :

    Merci Dilan…je veux dire Gilles 🙂
    J’attends la suite de l’aventure 😉 amusez vous bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.