Brésil, début 2016 : 2 mois inoubliables grâce à des amis franco-brésiliens !

retour

Nous venons de rentrer en France, le 27 février. L’hiver assez doux était quand même l’hiver. Deux mois ou presque à travers le Brésil et une incursion dans le nord de l’Argentine nous avait dés-habitués du froid et des arbres sans feuilles. Nous avions soif de revoir la famille, les enfants, nous avons retrouvé sans déplaisir aucun notre cadre de vie et la France, mais cette excursion sud-américaine nous a fortement marqués et le Brésil nous manque un peu, dans un coin de la tête et du cœur.

Nous avons la certitude d’avoir réalisé un rêve, d’avoir eu la chance de vivre une aventure qu’on vit rarement deux fois dans sa vie :  des vacances qui durent deux mois, une balade du nord au sud dans un pays grand comme l’Europe, une aventure vécue avec des amis qui nous ont ouvert les portes de ce qu’on aurait sans doute jamais découvert seuls.

trajet global

Ces deux mois ont été si riches et variés qu’ils en paraissent six dans nos têtes. D’autant plus  que nous avons  l’impression d’avoir « zappé l’hiver ». Nous avons le sentiment d’être partis à la la fin de l’automne (il faisait beau fin décembre) et d’être revenus au début du printemps : les arbres sont aujourd’hui fleuris autour de nous dans le Languedoc.

La réussite de ce voyage, nous la devons à ceux qui nous ont accueillis, hébergés, dorlotés, conduits, guidés dans ce pays immense qu’est le Brésil. La gentillesse, l’accueil chaleureux et le sourire a priori sont pour nous des traits de caractère qui colorent l’image que nous avons des Brésiliens, et des Argentins de la région de Missiones.

Nous profiterons de cet article, pour témoigner notre gratitude à tous ceux qui ont transformé ces deux mois en aventure riche et heureuse.

Merci à Claude et Eliane et Gaël pour cette boucle de 7000km en 4×4 dans laquelle ils ont accepté de nous intégrer. Avec eux, nous sommes allés sur les routes et les pistes de Vitoria (État de l’Espírito Santo) à Maracajau au nord de Natal, dans la partie nord du Brésil. Avec eux toujours, nous sommes redescendus par petites étapes (petites à l’aulne brésilienne) de Maracajau à Rio de Janeiro en découvrant le Brésil de la côte, en visitant les sites, en cherchant un endroit où ils pourraient aimer s’installer quand ils quitteront Curitiba, où ils résident encore. Toujours avec Claude, Eliane et Gaël, nous avons rejoint Curitiba, au sud du Brésil, dans une région qu’ils nous ont fait découvrir. 7000km dans un 4×4 pendant 4 semaines ! Pas facile ! Bravo à Gaël qui a animé ce grand trajet avec ses chansons, ses blagues, ses histoires inventées racontées dans un français remarquable pour un petit garçon de 6 ans qui va à l’école au Brésil, et ses envie de frites et de parc aquatique.  Merci à Claude pour ses talents de pilote sur piste et à Eiane pour son calme olympien et les préparations d’étapes. Merci aussi de nous avoir fait rencontrer Humberto à Salvador de Bahia.

 

Merci à Luciano et Sandra, et toute la famille Ollivieri qui nous ont accueillis chez eux à bras ouverts à Vitoria. Belle rencontre !

famille Ollivieri

Merci à Alfons, Marianne, Rolando et Ursula, la famille argentine de Margot. Il était très émouvant de rencontrer oncle, tante et cousins que l’on a pratiquement jamais vus, et de se sentir en famille au bout de quelques minutes. Cela nous a fait chaud au coeur ! Cette rencontre et ces moments-là nous donnent aussi une forte envie de sauter à la fois l’atlantique et l’équateur une nouvelle fois, dans pas trop longtemps.

Margot, Alfons et marianne

UrsRolando

Merci à Gilles et Lucilia pour avoir organisé leur temps précieux pour que nous puissions découvrir Sao Paulo, Ubatuba et les plages environnantes. Tout ça en pleine préparation du passage de thèse de Lucilia : elle l’a passée et réussie haut la main le jour où nous reprenions l’avion vers l’Europe. Bravo !


 

…Bon… quand est-ce qu’on recommence ?

2 Responses to Brésil, début 2016 : 2 mois inoubliables grâce à des amis franco-brésiliens !

  1. Mengel dit :

    Bonjour Gilles
    Merci d’avoir partagé votre voyage dans ce magnifique pays que tu m’as fais découvrir.
    A travers tes propos je resant ton humanisme et ton antousiasme si communicatif.
    A la prochaine en Alsace !!
    Jean-Pierre

    • Le Page Gilles dit :

      Merci Jean-Pierre. De mon côté, j’admire des prouesses dans les ultra-trails ! (est-ce comme ça qu’on dit ?) A bientôt en Alsace, j’espère aussi !
      Amitié – Gilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.