Brésil, du 17 au 25/02 – Ubatuba, les plages de rêve

 

trajet Sao Paulo Ubatuba

Ubatuba

Nous sommes pour un peu plus d’une semaine à Ubatuba, une station balnéaire à mi-chemin entre Sao Paulo et Rio de Janeiro. Il faut entre 3 et 4 heures pour rejoindre Ubatuba en partant de Sao Paulo. Les derniers 50km sont en lacets pour descendre de la serra do Mar sur la côte et les camions sont lents. La ville compte environ 80 000 habitants, mais elle donne l’apparence d’une ville de 15 000 hb en France. L’activité touristique y est principale, l’atmosphère sympa et tranquille, on y roule beaucoup à vélo et la ville revendique le titre de capitale du surf au Brésil.

La grande plage du front de mer de Ubatuba est superbe, mais elle n’est pas actuellement autorisée à la baignade pour des raisons liées à l’évacuation des eaux usées dans les rivières qui se jettent dans l’océan sur la plage elle-même.

La côte où se trouve Ubatuba est très découpée. Les montagnes douces de la Serra do mar longent l’atlantique, elles culminent à 700m descendent sur la mer. Les pentes de la Serra do mar sont couvertes par la ​belle ​forêt ​protégée, la « mata atlantica » et les nombreuses rivières et cascades alimentées par des précipitations abondantes ont créé des plages entre chaque petit cap d’une côte très découpée.

A 100km au nord de Ubatuba, on trouve Paraty, un très joli village assez « branché ».

Ubatuba, carte

Au nord et au sud d’Ubatuba, ce ne sont pas moins d’une centaine de plages qui sont répertoriées à moins de 50km. Presque toutes sont désertes en semaine et enchâssées dans des paysages exceptionnels.

Nous sommes hébergés dans une maison à Ubatuba, et Gilles a décidé de nous faire goûter les plus belles plages.

Praya do Felix, la plage modèle

La plage de Félix est à 30km au nord de Ubatuba. On y trouve des vagues pour surfer, un côté calme pour les enfants, de l’ombre à profusion, aucune construction directe et peu de monde alors que nous sommes en WE. L’eau n’est pas trop chaude en ce mois de février (nous sommes en plein été) parce que la plage donne directement sur l’océan. L’eau des plages très protégées est quelquefois trop chaude pour être vraiment agréable quand il fait 30 ou 35 degrés sur la plage.

 

Praya do Felix

Tout le long de la plage, des arbres offrent une ombre agréable. Nous plantons les chaises de plage à l’ombre, et nous passons la journée à lire et à nous baigner… Bonheur parfait !

Praya do Felix

Gilles, grand sportif, profite de la plage pour un footing d’entrainement… (Note : il a accéléré pour la photo)

spo

La cascade de Prumiri

En fin d’après-midi, à quelques km de la plage de Felix, Gilles nous emmène jusqu’à la cascade de Prumiri : toboggan naturel et massage du dos dans une eau douce et fraiche à souhait, avec un paysage magnifique.

Cascade de Prumiri

Cascade de Prumiri

A peine sortons-nous de l’eau qu’un gros orage éclate, pratiquement sur nos têtes. Nous n’avons même pas le temps de remonter à la voiture avant de prendre des trombes d’eau … Le retour à Ubatuba se fait à petite vitesse sur une route détrempée.

pluie

Mais c’est l’été, il fait chaud, nous mettons les affaires sur le fil à linge et en une heure, tout est sec !

Rendez-vous dans le « kilo » Sabor de mar, un restaurant où l’on se sert sur un buffet appétissant, varié et très « clean ». On choisit sa boisson (jus de fruit, bière, soda), on passe ensuite à la caisse, on pose son assiette sur une balance, et on paie en fonction du poids de ce que l’on a mis dans l’assiette : nous nous régalons pour environ 25 Reals chacun, soit 6 €uros, boisson comprise.

Le soir, nous testerons les glaciers « au kilo » qui fonctionnent sur le même principe : on se sert, on pèse, et on paie … pas cher pour notre budget d’européens. De plus, les glaces sont vraiment bonnes et les saveurs de fruits exotiques très variées.  Je vous livre un secret : la glace préférée des surfeurs, c’est une glace à l’açaï avec des tranches de bananes et quelques céréales dessus …  C’est aussi la glace préférée de Claude (Curitiba) …et la mienne.

 

glace açaï

Glace à l’açaï, Merci pour la recette et la photo au blog « évasions gourmandes« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.